Nos prestations :

  • Attestation Thermique RT 2012 nécessaire à l’obtention du permis de construire : 

Sur ce site, je comprends les démarches, et l’étude qu’il me faut ; je détermine l’étude obligatoire à mon projet ; je commande l’attestation pour la recevoir dans un bref délai. Je peux même télécharger le dossier du permis de construire à fournir.

  • Audit énergétique de bâtiment résidentiels et tertiaires

  • L’audit énergétique constitue l’étape essentielle pour garantir la rentabilité du projet.  Autrefois, la réhabilitation énergétique des bâtiments consistait en des mesures simples telles que l’extinction de l’éclairage inutile, l’abaissement des consignes de chauffage, l’augmentation de la consigne de rafraîchissement… L’auditeur énergétique doit aujourd’hui prendre en compte les contraintes de qualité d’air intérieur et extérieur, les techniques les plus performantes, le choix des fournisseurs d’énergie (gaz, électricité, chaleur, froid).
  • Diagnostic énergétique détaillé

  • Un Audit énergétique détaillé, le plus complet, prend beaucoup de temps qu’un audit standard ou DPE. L’audit énergétique détaillé suppose l’emploi d’instruments de mesure de la consommation d’énergie pour l’ensemble du bâtiment et/ou de quelques systèmes en particulier (par exemple, l’éclairage, les équipements de bureautique, les ventilateurs, le rafraîchissement, etc.). De plus, des programmes de simulation sont parfois utilisés pour évaluer les solutions.  Tout cela se suit par l’évaluation des mesures d’économie d’énergie.
    Dans cette étape, une liste de mesures techniques bien réfléchies et rentables est dressée. Pour cela, il est nécessaire de  : – préparer une liste complète des mesures de réduction des consommations d’énergie (en utilisant les informations obtenues par l’enquête sur site) ; – déterminer les gains résultant des différentes mesures pertinentes d’économie d’énergie du bâtiment en utilisant le modèle bâtiment de référence réalisé  ; – estimer les coûts d’investissement des solutions ; – évaluer la rentabilité de chaque mesure d’amélioration de l’efficacité énergétique en utilisant une méthode économique (analyse simple du temps de retour sur investissement ou analyse en coût global actualisé). Cette dernière technique du coût global actualisé, est rarement utilisée par les professionnels de la maîtrise d’œuvre mais elle a toute son importance pour ne pas se tromper dans l’avenir énergétique du bâtiment.
  • Étude des problèmes des bâtiments existants tels que l’humidité, moisissures, inconfort thermique, ponts thermiques, consommation excessive du chauffage,….

  • Il est parfois essentiel de faire face à des problèmes singuliers dans des bâtiments existants vétustes sans s’occuper de la totalité des postes de l’ensemble de l’enveloppe du bâtiment ou à des postes de consommations d’énergie. Exemple, on rencontre souvent de l’humidité qui provoque une pathologie des parois et on se pose la question est- ce il faut ventiler d’avantage ou isoler pour remédier à cela. Mais, une étude à la fois technique et économique s’avère très efficace afin de faire disparaitre les zones de condensations de la vapeur d’eau sans s’engager aveuglement dans des travaux couteux et irréfléchis sans régler le problème en question. Nous disposons des outils puissants basés sur des méthodes numérique et graphiques pour déterminer la position du pare-vapeur et/ou ajuster le débit de ventilation, isoler….
  • Simulation thermique dynamique pour les conforts d’été et d’hiver.

  • La Simulation Thermique Dynamique (STD) consiste à prédire et à modéliser le comportement thermique d’un bâtiment. Cette simulation permet d’illustrer l’impact des changements de température, d’humidité, de débits de ventilations, …… intérieurs et extérieures sur le confort thermique d’été et hiver ainsi que sur les besoins et consommations énergétiques du bâtiment.La simulation thermique dynamique d’un projet quelconque se réalise à l’aide  de la construction du modèle géométrique numérique du bâtiment en 3D sur nos logiciels réglementés par le CSTB. ensuite, le modèle est soumis à des calculs thermique dynamique avec un pas horaire puis, une analyse critique est apportée aux résultats obtenus dans le but d’une amélioration la plus optimale du bâtiment.

    La simulation peut être proposée dans le cadre de la conception d’un bâtiment neuf ou en rénovation.

    Calcul et simulation d’éclairage artificiel intérieur d’un bâtiment

     

    Les exigences en matière d’éclairagisme artificiel des bâtiments doivent répondre aux trois conditions  fondamentales: le confort visuel, la performance visuelle et la sécurité. Des normes d’éclairagisme établissent les critères de niveaux et d’uniformité d’éclairement, de luminance, de limitation de l’éblouissement et de bonne perception des couleurs. Pour être conforme avec la réglementation en matière d’efficacité énergétique, la conception de projets d’éclairage doit être complétée par une approche environnementale et économique de la gestion de l’éclairage suivant l’occupation des locaux et la modulation de la lumière naturelle. Nous disposons de logiciel 3D évalué par le CSTB  pour répondre aux projets d’éclairagisme artificiel en intégrant la modulation de l’eclairage naturel. 

Étude et simulation du confort acoustique d’un bâtiment

Les réglementations acoustiques dans le bâtiment visent à obtenir une ambiance sonore de qualité et imposent une maîtrise des seuils à respecter pour :

– La réverbération des locaux.

– L’isolement aux bruits aériens et aux bruits d’impact entre pièces. L’isolement de l’enveloppe vis-à-vis des bruits de l’espace extérieur.

– Le bruit des équipements techniques.

Pour ces derniers, on observe habituellement que les équipements dont on a l’usage sont ressentis comme moins gênants que les équipements individuels exclusivement utilisés par les voisins. Les exigences réglementaires concernant le bruit des équipements en tiennent compte.
Les différentes voies de transmission du bruit :

Trois types de transmission sont à prendre en compte :

– Transmissions directes (TD) : par les parois opaques (façade, séparatif, toiture et plancher) et les baies.

– Transmissions latérales (TL) : par les parois liées à la façade, à la paroi séparative, à la terrasse ou au plancher.

– Transmissions parasites (TP) : par certains points singuliers (gaines techniques, VMC, entrées d’air, coffres de volets roulants, défauts d’exécution…).

  • Vous êtes professionnel ?

Vous êtes professionnel dans le secteur du bâtiment ? Architecte, promoteur, constructeur., bureaux d’études.., nous vous invitons à prendre contact directement avec nous par téléphone, mail ou à utiliser le formulaire de contact afin de traiter votre demande.